Recherh
Generic filters
Filter by Types de groupe
tous

Guide ordinateurs et périphériques

C’est quoi ces grosses bébêtes ?

Moi je ne veux pas me tromper !

Effectivement , au premier abord ces grosses bébêtes, comme tu dis, ne sont pas d’une approche très facile, il y a eu beaucoup d’évolutions depuis une vingtaine d’année et ce ne fut pas forcément facile pour tout le monde de suivre tout cela.

Avec l’indépendance de l’ordinateur portable vis à vis des ordinateurs de bureau (les fameuses tours ! qui n’ont pas disparus pour autant) et l’augmentation vertigineuse de leur puissance, l’utilisation de ces machines c’est tournée de plus en plus vers le grand public.

Il faut quand même se rappeler ou savoir qu’il n’y a pas si longtemps un ordinateur remplissait une salle entière. Oui , tu veux rajouter autres choses ?

Bah, J’aurais bien fait une vanne, mais là  elle est vraiment pas terrible !

Allez vas-y continu ton spitch !

Donc le passé c’est le passé, si tu veux en savoir plus sur l’histoire de l’ordinateur je te conseil vivement d’allez faire un petit tour sur Wikipédia (la fameuse encyclopédie en ligne !)

Ici nous allons nous concentrer sur la définition d’un ordinateur, il y a tout d’abord 2 composantes qui définissent un ordinateur le matériel et les logiciels installés sur ce matériel.

Le matériel propre à l’ordinateur est composé :

D'une carte mère

Il s’agit de la principale carte électronique de l’ordinateur, c’est le centre névralgique de celui-ci.

Tous les autres composants et périphériques viennent s’y connecter : le microprocesseur, la mémoire vive, la carte son, la carte graphique et tous les périphériques externes.

D'un microprocesseur

Voilà à quoi ressemble un microprocesseur, sur cet exemple il s’agit d’un processeur de marque “Intel”.

Sur la seconde photo, vous pouvez apercevoir plein de petits ronds dorés, il y en a environ 1000 à 2000 suivant les versions, donc ça communique pas mal avec autres éléments de la carte mère !

Un microprocesseur est constitué de transistors, il s’agit d’un composant électronique qui fonctionne comme un interrupteur il laisse passer le courant ou pas.

Donc, le transistor va pouvoir fournir 2 informations : une valeur qu’on appelle “1” logique lorsque le courant passe et “0” logique lorsque celui-ci ne passe pas. 

En faisant des opérations mathématiques basiques entre chaque transistors et en regroupant chaque opérations basiques, le microprocesseur va être capable de réaliser des opérations extrêmement complexe que d’autres composants électroniques ou logiciels vont lui demander de faire et aux vus du nombre de transistors toujours plus importants (aujourd’hui proche des 2 milliards) les tâches se réalisent de plus en plus rapidement.

Je croyais que le microprocesseur était le “cerveau” de l’ordinateur !

On dirait plutôt une grosse calculatrice à qui on va demander de faire plein de calculs !

Exactement , on a voulu représenter l’ordinateur comme un être humain, mais à vouloir trop vulgariser, on s’éloigne un peu du réalisme.

Donc, les caractéristiques importantes pour choisir son microprocesseur, ici je détaillerai les caractéristiques du fabricant Intel qui domine le monde de l’ordinateur sont:

–  La fréquence du microprocesseur exprimée en GHz (prononcer Giga Hertz, équivalent à 1 000 000 000 Hz ou  1 millards de Hz ou 1×10Hz pour les matheux).

Oui mais moi, je ne suis pas un matheux !

C’est quoi des Hertz ?

Bonne question , et bien pour faire simple l’unité Hertz correspond au nombre de fois qu’un phénomène se reproduit à l’identique en une seconde.

Exemple : si tu prends l’exemple du clignotement d’une lampe, si celle-ci s’éteint et se rallume sur une période d’une seconde (allumé pendant 0,5 secondes et éteint pendant 0,5 secondes) on parle d’un clignotement d’une fréquence de 1 Hertz.

Pour aller plus loin, les ampoules dans les maisons clignotent à une fréquence de 50Hz soit 50 fois par seconde, pour les connaisseurs le réseau électrique fournit une tension de 230V alternatif avec une fréquence de 50Hz.

Donc, lorsque tu vois un microprocesseur avec une fréquence de 2,2 GHz, cela signifie qu’il est capable de changer le niveau de 2,2 milliards de transistors en une seconde !

Pour faire simple plus le chiffre est élevé plus le temps d’exécution de ce qu’on lui demande de faire est court.

Mais il y a aujourd’hui d’autres facteurs à prendre en compte et pour faire simple je n’en relèverai qu’un seul, la gamme du microprocesseur.

Intel a développé 3 gammes : i3, i5,i7.

– Le processeur i3 est le modèle bas de gamme destiné au ordinateur premier prix, modèle que je ne recommande pas pour la longévité de l’ordinateur.

– Le processeur i5 est le modèle de milieu de gamme, c’est celui qu’il faut choisir en règle générale.

– le processeur i7 est le modèle haut de gamme, idéal pour les jeux vidéos, les montages vidéos et toutes les applications gourmandes en ressources processeurs.

Ok j’ai compris, pour une utilisation ordinaire, je choisi dans l’idéal un processeur avec une fréquence la plus élevée possible et le modèle i5 !

De mémoires

Il existe 2 types de mémoires : la mémoire vive et la mémoire morte.

C’est bien tristounet tout ça !

Sèche tes larmes , il n’y a rien de bien grave !

La mémoire vive ou plus communément appelé RAM ( pour Ramdom Access Memory soit en bon français Mémoire à accès aléatoire) est une mémoire qui permet d’envoyer très rapidement des informations au microprocesseur, elle se présente sous forme de barette qu’on insère dans un connecteur spécifique sur la carte mère ( sur la carte mère ci-dessus il s’agit des 3 connecteurs verticaux blancs).

Elle est constituée de plusieurs circuits électroniques, son rôle est d’avoir en mémoire tous les logiciels dont l’ordinateur a besoin lorsque celui-ci est en fonctionnement. Malheureusement, elle a un gros inconvénient, lorsque la machine est éteinte sa mémoire s’efface.

Son choix technologique dépend de la carte mère, donc de ce côté ci on est bridé.

Par contre, il reste une caractéristique importante, la taille de sa mémoire. il existe des barrettes de RAM de 2,4,8,16, 32 Go, il n’est pas nécessaire d’installer lors de l’achat les barrettes avec le plus de mémoires, déjà car elles sont assez chères et de toutes façon, il s’agit d’un composant facile à remplacer par la suite, donc pas de précipitation !

Alors je profite de faire une petite incursion pour expliquer une chose que Jérôme a omis !

je suppose que tout le monde ne sait pas ce que signifie “Go” et bien d’abord ça se prononce Giga Octet, Giga a déjà été expliqué plus haut donc je laisse tomber !

Alors Octet se traduit par huit, c’est un peut compliqué à expliquer, tout le monde c’est compter de 0 à 9 il s’agit du système décimal pour 10 valeurs de 0 à 9, avec ces 10 valeurs on peut écrire le chiffre 21 avec le chiffre 2 et 1 et ainsi de suite jusqu’à l’infini.

En informatique, on n’utilise pas le système décimal pas très pratique.

On a choisi le système binaire qui ne possède que 2 valeurs 0 ou 1 et s’appelle un bit : souviens-toi des transistors qui ne peuvent prendre que la valeur 0 ou 1. Mais n’utiliser que des 0 ou 1 pour nous pauvres humains c’est pas possible.

Alors des gens plus intelligent que moi ont décidé d’utiliser des systèmes de numérisations qui compte de 0 à 8 (octet) et de 0 à F (Hexadécimal : 0  1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F).

Donc celui qui nous intéresse ici c’est l’octet !

Pour l’expliquer, il faut comprendre comment fonctionne une mémoire, chaque type de mémoire utilise des composants différents pour fonctionner, mais le principe reste le même.

Il y a ce qu’on appelle des emplacements mémoires qui peuvent prendre la valeur 0 ou 1 et chacun correspond donc à 1 bit, pour pouvoir faire des calculs plus savant on regroupe les bits comme pour les transistors du microprocesseurs.

Et c’est là que l’octet apparaît, on regroupe les bits en paquet de 8. Donc 8 bits correspondent à 1 octet.

Par exemple une barrette de RAM de 4 Go correspond à 32 Gb !

Attention toutefois à nos amis anglo-saxons pour eux le terme “Octet” se traduit “Byte”, je le précise car il y a beaucoup de confusions volontaires ou pas entre bit et Byte chez nous, et oui pour revenir à l’exemple ci-dessus :

4Go c’est 4GB et c’est aussi 32Gb, l’erreur que l’on rencontre c’est de dire que 32 Gb c’est 32 Go, attention donc à la minuscule qui change tout !

Impressionnant , tu as bien bûché ton dossier !

Si vous n’avez pas tout compris pas de panique ! c’est plus de la culture générale !

Donc pour en revenir à la RAM il y a 2 critères importants à contrôler lors de l’achat d’un ordinateur, le nombre d’emplacements de barrettes possibles : 2 est un minimum et la valeur maximale extensible, 32 Go est correct.

Ok j’ai compris, il faut choisir un ordinateur avec 2 emplacements de barrettes de RAM et que cela soit extensible jusqu’à 32 Go.

La taille de la RAM : 2 barrettes  de 4 Go est un bon début (ou 1 barette de 8 Go mais c’est moins performant)! 

Maintenant passons à la mémoire morte ou ROM (Read-Only Memory traduisible en mémoire non volatile).

La principale différence avec la mémoire vive est que celle-ci ne s’efface pas lorsqu’il n’y a plus d’alimentation.

Il existe 2 types de mémoire morte pour le stockage de données le disque dur à plateau tournant et le disque SSD. 

Le disque dur à plateau tournant est constitué de plusieurs disques qui ressemble à des CD qu’on nomme des plateaux. Ces plateaux tournent à une vitesse de 5400 ou 7200 tours/minute et des têtes de lectures sont présentes sur chaque plateau, il n’y a qu’un bras pour toutes les têtes de lectures.

Pour simplifier, le fonctionnement est le même que le tourne disque avec un vinyle.

Même si 7200 tours/minute peut paraître rapide, pour l’informatique ça ne l’ai plus.

L’avantage de ces disques est leur fiabilité  et leur capacité de stockage.

Tu veux dire qu’ils ont beaucoup de Go, je dirai même plus de To, pour les incultes 1 To c’est 1 000 000 000 000 octets soit 1000 Go (ou 1024 Go pour les puristes).

On trouve actuellement des disques de 1 To à 6 To. 

Bravo c’est exactement ça !

Le deuxième type de disque est le disque SSD, d’extérieur il n’y a aucune différence le boitier est le même.

Son principe de fonctionnement est le même que la RAM, il est constituée de circuits électroniques qui eux gardes en mémoires les informations stockées même sans alimentation.

Il est moins rapide que la RAM mais beaucoup plus que le disque dur, il est moins fiable que celui-ci car les emplacements mémoires ont un nombre limité d’écriture, une fois cette limite dépassé certain emplacement ne sont plus lisibles. Il se destine plus aux stockages des logiciels ce qui améliore la vitesse de chargement de ceux-ci.

Avis aux vieux grincheux comme moi qui ne jure que par  la défragmentation du disque aux moindres ralentissements de l’ordinateur.

Il ne faut jamais défragmenter un disque SSD, cela augmente le nombre d’écriture sur les emplacements mémoires et Boum le disque est Hors services !

Tu as raison , il n’est pas utile de défragmenter un disque SSD, cela est plutôt contre productif car ça engendre un vieillissement prématuré du disque et augmente le risque de panne. 

Il n’est pas utile de prendre un disque SSD de très grande taille 120 Go est un minimum, préférez plutôt un disque de 240 Go .

Ok j’ai compris, il faut choisir un disque  SSD de 240 Go pour y installer les logiciels.

Et un disque dur de 2 To pour y enregistrer tes données personnelles : photos, musiques, films, factures enfin tous tes documents persos !

D'un moniteur ou d'un écran

Le moniteur, bon je pense que tout le monde aura compris, n’est ce pas , il s’agit d’un périphérique externe pour les ordinateurs de bureau et interne pour les ordinateurs portable car parti intégrante de ceux-ci.

Leur fonction sert d’interface entre l’homme et la machine.

Il existe plusieurs tailles d’écrans, plusieurs définitions, plusieurs résolutions et enfin plusieurs technologies de dalles.

Tout d’abord la taille de l’écran est exprimée en pouce, allez fait ta vanne…

Même pas drôle d’abord…

Bon bah je termine l’explication !

il suffit de mesurer la diagonale de l’écran en cm et de diviser par 2,54 cm et on a la diagonale en pouce ou inversement on multiplie la diagonale en pouce par 2,54 cm.

Voilà, ça c’est pour la taille de l’écran.

Maintenant la définition, pour comprendre il faut savoir que l’écran est constitué de point qui remplissent tout l’écran.

Ces points se nomment pixels et chaque pixel peut afficher une couleur spécifique, prenons l’exemple d’une définition classique en informatique 1024×768, cela signifie qu’il y a 1024 points lumineux horizontalement et 768 verticalement et pour allez encore plus loin qu’il y a 1024 x 768 = 768 432 pixels.

Tu me suis , maintenant prenons des écrans de tailles différentes 

– Téléviseur Full HD de 40 pouces (1920×1080).

-Téléviseur 4K UHD de 43 pouces (3840×2160).

-Smartphone 6,41 pouces (2340 x1080).

Pour savoir lequel de ces écrans est le plus précis c’est à dire lequel à les pixels les plus petits et donc l’écran le plus net, il faut faire ce petit calcul :

(√(1920²+1080²))/40 soit 55 pixel par pouce ou PPP.

Cela signifie que sur une surface fixe d’un carré de 1 pouce x 1pouce, il y a ici 55 pixels, c’est ce qu’on appelle la résolution !

Je te laisse faire le reste  ! 

Alors pour le téléviseur 4K UHD de tête ça fait 102 PPP, j’en conclu donc que les pixels sont plus petits !

Et pour le Smartphone, ça fait 402 PPP

Pour que cela soit plus parlant je fais la racine carré du nombre de pixels et ça va me donner le nombre de pixels sur une ligne.

Donc pour le téléviseur Full HD il y a 7,4 pixels / ligne

Pour le téléviseur 4K UHD ça fait 10,1 pixels / ligne

Et pour le smartphone 20 pixels / ligne

Parfait , donc on voit tout de suite que les pixels du smartphone sont presque 3 fois plus petits que ceux du téléviseur Full HD et 2 fois plus petits que le téléviseur 4K UHD.

Tout ceci est logique, , tu peux regarder de près l’écran de ton smartphone mais pas l’écran de ton téléviseur, sauf si tu veux t’éclater les yeux !

Ok j’ai compris, donc pour une taille d’écran identique plus la résolution est grande et plus l’écran est net.

Et inversement pour une résolution d’écran identique l’écran le plus net sera le plus petit.

Alors je me permets de préciser qu’il y a un troisième facteurs à prendre en compte, il s’agit de la distance entre l’utilisateur et l’écran.

Tu as raison , mais ici il s’agit d’écran d’ordinateur donc à moins que tu est les bras très très longs, tu ne pourras pas jouer sur ce facteur.

Ce facteur sera abordé dans un autre article consacré aux téléviseurs.

Un point très important et rarement mis en valeur il s’agit de la technologie de la dalle de l’écran, actuellement il y a 4  technologies différentes :

– La dalle TN, la plus économique mais la moins bien, angle de vision étroit (écran qui s’assombri lorsqu’on s’éloigne de l’écran sur les côtés).

– La dalle VA un peu mieux que la TN.

-La dalle IPS actuellement la meilleure d’un point de vu économique.

-Et la dalle OLED la meilleur en tout point mais la plus chères, réservé aux ordinateurs hauts de gammes.

Le plus simple est de comparer les écrans en boutiques.

De Carte son, carte graphique et Webcam

Je ne vais pas aborder les cartes sons et graphiques sachant qu’aujourd’hui les cartes mères intègres une carte son et une carte graphique suffisante pour un usage général, maintenant si pour un prix acceptable une configuration dispose d’une carte graphique en plus de celle sur la carte mère, alors il ne faut pas hésiter.

Les cartes sons et graphiques sont vraiment dédiés aux personnes avec des besoins spécifiques, dans le domaine artistique pour la carte son et le jeu, le montage vidéo ou la modélisation 3D par exemple pour la carte graphique.

Concernant la Webcam, elles sont en générale d’une définition HD et d’une qualité correct pour un usage occasionnel.

De connecteurs

Le plus connu est le port Usb, préféré le port USB 3 et si possible l’USB C.

Ce port est vraiment universel et permet de connecter une multitudes d’appareils du disque dur, au smartphone en passant par l’imprimante

Un autre port incontournable le RJ45, port qui permet de se connecter à l’Internet pour faire simple.

Il tend à disparaître sur certains ordinateurs par des connecteurs plus fins.

Le port HDMI est très utile pour connecter son ordinateur à son téléviseur.

Préférer lui le port DisplayPort pour connecter un écran externe d’ordinateur.

L'heure du choix !

Pour lire la suite tu dois être un membre de  !

...

Plus à explorer

Informatique / multimédia
Numinar

Courriel

Ça ressemble trop à courrier, Heum… Allez je me lance, c’est un mélange de 2 mots, courrier et électronique ! Bravo Numinar, tu voix quand tu te permets de réfléchir un peu, il y a des choses intéressantes qui en ressortent, allez j’arrête de t’embêter. Donc si tu veux en savoir plus je te conseil de cliquer sur le lien…...

Ce contenu est réservé aux membres de Inscription gratuite.
Se connecter ou s'inscrire maintenant
Lire la suite »

login

Enter your email and password and start exploding killer features